C’est de loin, le principal facteur de risque évitable de cancer en France, le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC) reconnaît un lien de causalité entre le tabagisme et de nombreux cancers. On estime qu’en 2000 le tabac avait été responsable de 33% des cancers chez l’homme, de 10% chez la femme, et que 81% des cancers du poumon en France lui sont imputables.

On note une augmentation de 20% du nombre de cancer du poumon chez les femmes avec, en parallèle une constante augmentation de la mortalité (8100 décès en 2011), soit une augmentation de 5% par rapport à 2010.

Le cancer bronchique est la 1ère cause de mortalité en Corse notamment du fait d’une prévalence élevée du tabagisme (+29% par rapport à la moyenne métropolitaine en faisant la région la plus touchée).

Dans le cadre de la prévention des conduites addictives, Le Comité a signé un partenariat avec le Rectorat et s’engage en intervenant dans les établissements scolaires pour sensibiliser au danger du tabac. 1300 élèves ont bénéficié de cette information en 2016.

Eté 2014, ouverture de la première plage sans tabac à Casa di Lume à Palombaggia. L’été suivant, le dispositif a été étendu à Ajaccio, à Bonifacio et à Porto Vecchio.

Le comité continue à se battre pour obtenir une application rigoureuse de la loi Evin et du décret Bertrand en Corse afin que l’on respecte l’interdiction de fumer dans les lieux publics.